Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

ASSE – OL : défait à Saint-Etienne, Lyon peut nourrir de sérieux regrets

L'OL a été battu à Geoffroy Guichard (1-0), dimanche soir, à l'occasion du 100e derby en Ligue 1 disputé entre les deux équipes rhônalpines. Incapables de concrétiser leur domination, les Lyonnais peuvent s'en mordre les doigts.

De notre envoyé spécial à Saint-Etienne (Loire).

Un vrai derby ?

Un duel entre voisins qui, année après année, garde cette même saveur si particulière. La 100e confrontation de Ligue 1, 112e de l'Histoire, n'a pas échappé à la règle. Dans un stade de Geoffroy Guichard qui n'avait pas fait le plein (36.503 spectateurs) pour l'occasion, le match entre l'ASSE et l'OL a débouché sur une victoire de Saint-Etienne (1-0) acquise en second période. Et contre le cours du jeu. Lyon peut clairement s'en mordre les doigts, tant il a maîtrisé la situation (possession de 71%) mais n'a pas été capable offensivement de faire la différence. Pour l'unique derby de France, Bruno Genesio avait réservé une surprise de taille en titularisant Maxime Gonalons, capitaine d'un OL composé de huit joueurs formés au club au coup d'envoi. Lors du premier acte, Lyon domine (67% de possession) et gagne clairement la bataille du milieu de terrain. Toutefois, malgré un tir du droit du remuant Rachid Ghezzal, repoussé par la main ferme de Stéphane Ruffier (43e), l'OL ne parvient pas à trouver la faille.

Sainté, un hold-up parfait

Sans leurs supporters, privés de déplacement, les Rhodaniens en seconde période ne parviennent toujours pas à se montrer dangereux. Lors d'une action des Verts, Corentin Tolisso perd le ballon aux vingt-cinq mètres après un pressing de Kevin Monnet-Paquet, l'ASSE fait la différence grâce à sa recrue hivernale Alexander Soderlund (1-0, 75e). Une erreur défensive que l'OL paie cash. L'ASSE qui n'avait rien montré jusque là réussit un hold-up parfait. Lyon, 9e place au classement, s'incline contre Saint-Etienne. Si Bruno Genesio assurait au coup de sifflet final qu'il n'avait rien à reprocher à ses joueurs, compte-tenu de son adversaire du soir et la physionomie de la rencontre, ce revers en terre stéphanoise a un sacré goût amer…

Un accueil spécial pour Ferri ?

Lors du match aller au stade de Gerland, le 8 novembre dernier, (3-0), il s'était attiré les foudres des Stéphanois qui lui avaient promis de lui faire vivre l'enfer au retour. Auteur d'un tacle qui avait provoqué la blessure de Robert Beric, Jordan Ferri était donc particulièrement attendu, dimanche soir, sur la pelouse du Chaudron. Hué à chaque prise de balle au début de la rencontre, le milieu de terrain n'a pas vacillé. Bien au contraire. Il a fait le travail sans sortir de son match. D'ailleurs, les ultras de l'ASSE n'ont pas vraiment insisté et ont laissé plutôt tranquille le milieu de terrain lyonnais, remplacé en fin de match par Mathieu Valbuena (72e).



This post first appeared on Olympique Et Lyonnais !, please read the originial post: here

Share the post

ASSE – OL : défait à Saint-Etienne, Lyon peut nourrir de sérieux regrets

×

Subscribe to Olympique Et Lyonnais !

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×