Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

Balade à Wolfe Island

À la confluence du lac Ontario et du fleuve Saint Laurent se trouve Wolfe Island, empruntant son nom au fameux général britannique. Considérations politiques et historiques mises à l’écart, allons découvrir cette petite île!

Pour y accéder, on prend le traversier (gratuit, gracieuseté du ministère des transports de l’Ontario) depuis Kingston. Embarquement immédiat pour une croisière de vingt minutes, du centre-ville de l’ancienne capitale canadienne aux rivages de l’île.

À l’horizon, le fort Henry et Cedar Island, icônes de Kingston, s’éloignent à mesure qu’on traverse. La fraîcheur de la traversée soulage des températures caniculaires de la ville. Enfin, de l’air!

Fort Henry à l'horizon. Attention, les boulets de canon volent bas.

Fort Henry à l’horizon. Attention, les boulets de canon volent bas.

En cette période estivale, un des endroits les plus attirants Sur Wolfe Island est la “Big Sandy Bay”, grosse baie sablonneuse en français dans le texte. Elle porte bien son nom! Il s’agit d’une belle plage sur le lac Ontario, à quelques kilomètres de l’arrivée du traversier, vite rejointe en vélo à travers les petites routes de l’île.

Il y a 86 éoliennes sur Wolfe Island: un haut lieu des énergies renouvelables ontariennes!

Il y a 86 éoliennes sur Wolfe Island: un haut lieu des énergies renouvelables ontariennes!

Le dernier kilomètre pour rejoindre la plage se fait sur un petit sentier, où pour une raison inconnue les vélos ne sont pas acceptés. Marchons, ça en vaut la peine.

Quelques pas à travers la forêt pour atteindre la plage...

Quelques pas à travers la forêt pour atteindre la plage…

Nous y voilà! L’endroit est calme: pas de pick-ups, pas de 4-roues, pas de moteurs Quelques baigneurs qui sautent dans les belles vagues, quelques enfants qui jouent au sable, l’endroit est vivant et agréable.

Big Sandy Bay. Son vent, son sable, ses vagues.

Big Sandy Bay. Son vent, son sable, ses vagues.

À l’eau! Dans la baie, elle est vraiment bonne, pas froide. Le vent d’Ouest est fort et pousse de grosses vagues vers la rive. Elles déferlent presque comme à la mer. Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu tant de plaisir à me baigner, et ce ne sont pas les quelques algues qui se collent dans mes poils qui vont le diminuer. Yahou!

Après avoir séché au soleil sur le sable, l’après-midi se termine, et vient l’heure de retourner vers la ville. Le long des quelques kilomètres vers le terminal du traversier trônent de nombreuses éoliennes. Un arrêt au pied d’une d’entre elles permet d’admirer leur grâce et de réaliser la taille de ces belles machines.

Au pied d'une éolienne, on a un peu le vertige...

Au pied d’une éolienne, on a un peu le vertige…

En bref, que vous passiez à Kingston ou que vous y soyez pour une raison ou une autre, ne manquez pas Wolfe Island!

The post Balade à Wolfe Island appeared first on Altitude-blog.com.



This post first appeared on Altitude-blog.com -, please read the originial post: here

Share the post

Balade à Wolfe Island

×

Subscribe to Altitude-blog.com -

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×