Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

Nouvelle saison de documentaire: «Amouddou» fait escale au Moyen-Atlas dès la semaine prochaine

http://ift.tt/2BxaFZG

L’équipe de l’émission, composée de 7 personnes, s’installe dans les lieux de tournage pour un mois et demi. Après quoi, elle se met au montage de 10 épisodes qui prend,une année et demie.

Le tournage de la 11ème saison de la célèbre émission documentaire «Amouddou» est prévu de commencer la semaine prochaine. «Cette fois-ci, l’équipe fera escale dans la région du Moyen-Atlas», précise Lhoucine Faouzi, directeur de la société de production Faouzi Vision en charge de l’émission. Un programme qui se veut de faire le tour du Maroc.

Le choix de cette région, après celle de Berkane, est, selon le producteur, fait pour découvrir et faire découvrir cette région et ses grands espaces tout en optant pour la technique des «images aériennes». Au-delà de ces paysages, le programme met également en valeur le mode de vie des habitants de la région. «Le tout étant fait sur fond de recherches», précise-t-il.

Cette documentation et la découverte sur les lieux sont, selon ses dires, jalonnées de «surprises». «Nous arrivons à partir à des lieux que nous ne connaissons pas», enchaîne-t-il. A leur tour, les habitants de la région visitée se montrent réceptifs. L’émission ayant gagné en renommée auprès d’eux.       

Dans l’ensemble, le tournage d’une saison prend, selon M. Faouzi, 3 Mois. Cette durée étant éparpillée dans le temps. En détail, l’équipe de l’émission, composée de 7 personnes, s’installe dans les lieux de tournage pour un mois et demi. Après quoi, elle se met au montage de 10 épisodes qui prend, tenez-vous bien, une année et demie. Par la suite, l’équipe est de retour sur le site pendant un mois et demi ; ainsi la durée des 3 mois est achevée.   

Tout comme d’autres émissions télévisées, «Amouddou» passe par un appel d’offres prévu par les cahiers des charges relatifs à la télévision. A propos de ces documents, M. Faouzi indique: «Cela nous a vraiment cassés ! La moitié de l’équipe est partie. Et l’émission s’était arrêtée pendant 3 ans. C’était un cauchemar». Quant aux appels d’offres, ils sont, aux yeux du producteur, «handicapants» pour les chaînes et les sociétés de production à la fois puisque le projet d’une émission est censé être validé par des commissions qui procèdent à une sélection des œuvres qui ne sont pas censées, à ses yeux, faire l’objet d’appel d’offres. «C’est une aventure de produire sans être sûr d’être choisi», enchaîne-t-il. 

Cet arrêt a, pour rappel, eu lieu entre 2011 et 2014. Lors de cette dernière année, 4 épisodes étaient produits et diffusés. Cependant, l’année 2016 a vu la production et la diffusion de 10 épisodes.

Outre «Amouddou», la société Faouzi Vision vient de déposer une série télévisée lors des appels d’offres récemment lancés. Interrogé sur l’éventualité de programmer cette œuvre au mois sacré, il estime que «c’est serré par rapport à Ramadan», et rappelle qu’il faut respecter le délai de 6 mois après cet appel d’offres.


January 26, 2018 at 09:39PM
Salima GuisserNouvelle saison de documentaire: «Amouddou» fait escale au Moyen-Atlas dès la semaine prochaine Aujourd'hui le Maroc Les articles du journal et toute l'actualité en continu


This post first appeared on أخبار اليوم, please read the originial post: here

Share the post

Nouvelle saison de documentaire: «Amouddou» fait escale au Moyen-Atlas dès la semaine prochaine

×

Subscribe to أخبار اليوم

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×