Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

Un million de viande sauvage aux plus démunis.

L'île d'Anticosti

Plus de 100 000 veaux naissent à chaque année sur l'île d'Anticosti. Les biologistres du MFFP envisagent depuis 2004 des solutions, qu'on dit ''innovatrices'' pour remédier aux problèmes, que causent plus de 200 000 cerfs de Virginie sur la végétation de l'île.

Mais les biologistes, n'ont que la rentabilité de la chasse en tête, comme le prouve cette déclaration du biologiste François Potvin.




À chaque printemps les visiteurs qui visitent l'île, peuvent retrouver sur les plages et dans les forêts, des dizaines de milliers de carcasses de jeunes cerfs de Virginie (chevreuils) morts de faim et/ou de froid. Et le phénomène se reproduit à chaque année.  Vous n'en croirez tout simplement pas vos yeux.

On ne verra pas de photos de cette tuerie dans la publicité du MFFP et de la SEPAQ à propos de l'île Anticosti.

60 000 jeunes chevreuils meurent chaque année

Le MFFP dépense des millions de dollars pour aménager des enclos pour les chasseurs bien nantis, qui vont récolter 4 chevreuils sur l'île.

Pourquoi ne dépenserait-on pas des millions supplémentaires pour organiser la récolte et la distribution de viande de chevreuils d'Anticosti aux plus démunis ? De toute façon les chevreuils vont mourir quand même, toute cette viande sera perdue à jamais. 




Pourquoi ne pas offrir à un groupe de chasseurs d'autochtones, l'abattage de plus de 60 000 jeunes chevreuils pour les démunis ? Si le MFFP subventionne des millions de dollars, pourquoi ne pas le faire pour un groupe de chasseurs autochtones, qui récolterait des chevreuils pour les démunis ?

Un million de portions de viande

Ces chasseurs autochtones pourrait très bien chasser dans des parties de l'île, qui ne touchent pas aux territoires des pourvoyeurs. Les chasseurs autochtones pourraient tuer les jeunes chevreuils, qui ont passé l'hiver de justesse. Y avez vous pensé ? On pourrait commencer avec un groupe d'environ 40 chasseurs autochtones, qui pourrait récolter à partir du 1er septembre une moyenne de 10 jeunes-chevreuils par jour par chasseur pendant un peu plus de 4 mois.

Avec environ 20 livres de viande par chevreuil,  cette chasse offrirait plus de 1 million de portions (1/4 livre) à distribuer aux démunis par les autochtones. Je demeure persuadé que l'organisation d'une telle ''corvée'' amènerait des centaines de chasseurs autochtones à se porter volontaires.

Le problème du surplus de cerfs de Virginie à l'île d'Anticosti serait réglé d'une façon constructive et humanitaire. Pensez vous vraiment que comme biologiste, le monde entier ne vous regarderait pas autant, qu'avec vos aménagements d'enclos pour les biens nantis.

Les chasseurs autochtones chassent les jeunes chevreuils d'Anticosti, qui servent à nourrir les démunis. Quelle belle publicité dans le monde entier pour le Québec !!!

C'était juste l'opinion du bloggeur en ce 25 août 2018.

André Nanook Simard


This post first appeared on Blog De Chasse Au Chevreuil à L'arc, please read the originial post: here

Share the post

Un million de viande sauvage aux plus démunis.

×

Subscribe to Blog De Chasse Au Chevreuil à L'arc

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×