Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

Okay Doc

Logo de la startup Okay Doc

La startup Okay Doc est une plateforme pour permettre à toutes Entreprises de faire appel à un docteur pour les accompagner dans leurs réflexions.

Que proposez vous ?

Conseil méthodologique, scientifique, technique, formation, séminaire ? Okay Doc est la 1ère plateforme qui aborde les pratiques et les transformations liées au numérique, en orchestrant la rencontre entre Les Entreprises et les jeunes chercheurs relevant de toutes les disciplines.
Cabinet de conseils de haut-niveau, Okay Doc offre aux organisations (CAC40, PME, startup, collectivités, institutions) un contact privilégié avec des chercheurs pour répondre aux problématiques de transformation (technologiques, économiques, sociales, environnementales, légales, etc.).

Comment avez vous eu l’idée ?

Les entreprises françaises perçoivent encore trop souvent le doctorat comme une spécialisation déconnectée de la réalité socio-économique et non comme une formation d’experts capables de prendre une part active aux processus de décision.
Ce déficit est une explication importante de nos difficultés économiques, mais aussi de l’affaiblissement de notre rayonnement scientifique et intellectuel. Le manque de connexion entre les entreprises et les chercheurs ralentit l’émergence de l’innovation en France, alors même que notre pays dispose d’atouts incontestés.

Qu’est ce qui vous a convaincu de vous lancer et de créer ce projet ?

Dans l’univers numérique où l’innovation vient des comportements, les sciences humaines et sociales se replacent au cœur du jeu économique et industriel ainsi qu’au cœur de la société numérique.
Pourtant les entreprises françaises perçoivent encore trop souvent le doctorat comme une spécialisation déconnectée de la réalité socio-économique et non comme une formation d’experts capables de prendre une part active aux processus de décision.

Depuis combien de temps avez vous commencé ce projet ?

Avril 2018

A quel besoin répondez vous (Pourquoi vos clients ont-ils besoin de votre produit/service ?)

Notre expérience Nous permet d’offrir aux entreprises un service clé en main : sourcer, sélectionner et coordonner les chercheurs dans différentes disciplines (droit / économie / management / informatique / neurosciences / psychologie / mathématiques / sociologie…) pour réaliser un état des lieux de vos problématiques et les résoudre en s’appuyant sur l’expérience et des méthodologies universitaires innovantes.

Quel est votre cœur de cible ?

Les départements innovations des grandes entreprises, des collectivités et des institutions mais également les équipes opérationnelles des PME et des startups qui n’ont pas toujours les ressources pour avoir leurs propres équipes.

Comment allez-vous vous faire connaître de vos clients ?

Via les réseaux sociaux, les salons et les conférences que nous organisons dans les entreprises. Forts de plusieurs partenariats et du soutien de l’ancien Ministre Yves Jégo, président du Label Origine France, nous donnons aux organisations et à leurs dirigeants la possibilité de prendre du recul pour mieux appréhender la complexité du monde contemporain et l’impact du numérique sur leur activité.

Quel est le business model Comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous sommes sur un model BtoB. Les organisations qui souhaitent faire appel à un docteur/expert nous soumettent une demande en ligne nous nous chargeons de trouver la meilleure équipe de chercheurs/consultants pour répondre à leurs besoins opérationnels. Nous garantissons la réalisation de la mission. Grâce à notre intermédiation, les organisations (entreprises privées, collectivités, institutions) peuvent enfin avoir accès à des expertises pointues, à des chercheurs de haut niveau, sans passer immédiatement par l’embauche qui représente trop souvent un obstacle pour l’intégration des chercheurs en entreprise.

Quelles sont les technologies que vous utilisez ?

Nous sommes en train de développer une IA pour sélectionner les meilleurs profils en fonction de la demande opérationnelle de l’organisation qui fait appel à Okay Doc.

Quels sont vos besoins ?

Nous sommes en pleine phase de développement, notre processus d’accompagnement est posé et nous permettra de proposer rapidement d’autres types de prestations afin de satisfaire une grande variété de demandes. Nous envisageons de nous déployer à l’international car nous avons de nombreux docteurs qui sont déjà capables d’effectuer des missions à l’étranger.

Quels sont les plans pour votre startup (revente, Ipo, rien du tout) ?

Levée de fond en 2020 pour pouvoir se développer sur de nouveaux marchés et notamment les pays francophones où le doctorat n’est pas assez valorisé par rapport aux pays anglo-saxons.

Qui sont vos principaux concurrents ? (Si si, il y a toujours un concurrent)

Nous n’avons pas vraiment de concurrents directs. Pour le moment, sur les sujets d’innovation les entreprises font surtout appel à des grands cabinets de conseil qui ne se s’adressent qu’aux grands comptes et dupliquent des solutions déjà vues.

En quoi vous démarquez vous de vos concurrents ?

Depuis le début nous souhaitons promouvoir les travaux originaux de chercheurs français de façon pluridisciplinaire, nous considérons qu’ils ont une grande valeur et qu’il n’est pas utile de ré-inventer la roue pour chaque nouveau projet. Malheureusement trop de savoirs développés pendant la thèse ne sont pas accessibles ou visibles dans les entreprises qui pourraient en avoir besoin.

Quels sont vos avantages par rapport à vos concurrents (vous avez le droit à un joker pour cette question)

Aujourd’hui, les grandes entreprises comme les PME et les startups qui souhaitent installer ou améliorer un processus d’innovation complexe, ont tout autant besoin de chercheurs en psychologie cognitive, en droit, en marketing social, en design que d’ingénieurs. Or elles ont plutôt tendance à ne faire appel qu’à ces derniers. C’est là où Okay Doc se différencie, en proposant des chercheurs plutôt que des ingénieurs aux entreprises ayant des problématiques liées à l’innovation.

Où voyez-vous votre startup dans un an ?

Dans les années à venir, nous souhaiterions être présents dans les nombreux pays où les doctorants et docteurs ne sont pas encore suffisamment mis en avant.

The post Okay Doc appeared first on J'aime les startups.



This post first appeared on J'aime Les Startups, please read the originial post: here

Subscribe to J'aime Les Startups

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×