Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

CATHARSIS

de Luz

Bande dessinée - 120 pages

Editions Futuropolis - mai 2015

Les attentats de Charlie Hebdo du 7 janvier 2015, Luz, né un 7 janvier 1972 les a vécu dans sa chair, douloureusement, avec la souffrance et la culpabilité du survivant qui n'était pas parmi ses collègues au bureau. Il s'y rendait. Il arrivait au but, et a vécu le drame en spectateur, victime collatérale, blessé irrémédiable. Il a baissé les armes, remisé ses stylos : il ne peut plus dessiner, ou il dessine toujours la même chose. Atrophié, son talent est comme tué. Mais peu à peu, à force d'acharnement, à force d'amour, à force de soif de liberté, la catharsis a lieu, il se reconstruit peu à peu.

Catharsis est un récit dessiné très touchant, très personnel, qui est le reflet des semaines et mois post traumatiques, où les cauchemars se mêlent aux angoisses, où la vie doit continuer, avec la mort omniprésente, où Luz évolue épaulé par sa compagne et entouré de ses gardes du corps. Son corps lui envoie des signaux, et le sexe se révèle une thérapie. 

Peu à peu il va prendre du recul sur ce qui l'a envahi, mettre des mots et des dessins sur l'absurde qui l'obsède, sur ce lui-même qui se dédouble chez ses camarades tués, ses obsessions, ses fantômes.

Avec ses dessins en noir, que viennent parfois tacher quelques aplats de rouge ou surprendre un manteau bleu, il rend vie à un récit intérieur, le récit personnel d'un deuil national. C'est surprenant parce qu'intime, c'est touchant parce que sincère, sans autre ambition que celle de sauver sa peau et y croire encore...
"Dessin et destin" - OnLaLu
"Luz se met à poil" - Libération




This post first appeared on Chez Lo, please read the originial post: here

Subscribe to Chez Lo

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×