Get Even More Visitors To Your Blog, Upgrade To A Business Listing >>

Gifi suscite la polémique à cause d’une publicité osée

Gifi suscite la polémique à cause d'une publicité osée6MediasRebloguerPartagerTweeterÉpinglerPartager

L'entreprise fondée par Philippe Ginestet aurait pu se passer du bad buzz généré par une publicité vantant les mérites d'un jeu à gratter.

Tous les buzz sont-ils bons à prendre ? L'entreprise Gifi se pose sans doute la question depuis la publication Sur Son compte Facebook de deux publicités en partenariat avec un jeu à gratter disponible via une application : BravoLoto. Dans la première, une femme en sous-vêtements est assise sur son canapé, la tête d'un second personnage effectuant des va-et-vient entre ses jambes écartées. Et madame émet même des petites exclamations de satisfactions.

Il n'en faut pas plus pour imaginer les différents scénarios justifiant cette mise en scène. Sauf qu'en réalité, il s'agit d'une mise en perspective : le couple est en train de s'amuser avec une application, Bravoloto, sur son téléphone. Et la tête du second personnage, un homme est en mouvement simplement parce qu'il est en train de déguster un morceau de pastèque tout en jouant. Dans la seconde publicité, le principe est le même mais les rôles sont inversés : la tête de la jeune femme est entre les jambes de l'homme. En réalité elle effectue des séries de pompes pendant que lui est accroché à son téléphone.

Les internautes outrés

Sur Twitter et Facebook, les internautes s'en sont donnés à cœur joie, critiquant notamment le côté graveleux et osé des deux publicités, d'autres voyant même dans cette campagne un certain sexisme. « C'est vulgaire je trouve surtout pour une pub ; doit-on mettre une femme en petite tenue pour vendre maintenant », écrit une internaute sur Facebook.

« Ecoeurant ! Il est où le respect là ? Des enfants vont voir ça et vous trouvez ça normal ? », interroge une autre. Une ligne publicitaire bien différente des valeurs prônées par Gifi. L'entreprise se veut une enseigne familiale, champion du discount non alimentaire, soit une image à mille (…)

Lire la suite sur LePoint.fr
Rohff visé par une plainte pour violences conjugales
Marseille n'aura pas sa grande mosquée
Pourquoi Bernard Squarcini est dans le viseur de la justice
Philippe Bouvard bazarde son petit musée
Recevez la newsletter Le Point.fr

RebloguerPartagerTweeterÉpinglerPartager



This post first appeared on Futura-Sciences | Le Savoir Directement Chez Vous, please read the originial post: here

Share the post

Gifi suscite la polémique à cause d’une publicité osée

×

Subscribe to Futura-sciences | Le Savoir Directement Chez Vous

Get updates delivered right to your inbox!

Thank you for your subscription

×